L’ATYTO IDÉAL (CE QUE VEULENT LES FEMMES)

11 - 11 - 2013 | J.Kylian

Les lignes ci-dessous sont issues d’une expérience personnelle, de partages fraternels et d’observations subjectives. Elles témoignent d’un avis qui n’a rien de doctrinaire. Ce n’est qu’une opinion avec tout ce qu’elle peut comporter d’erreurs. Freud n’ayant pas exposé sans fautes sur ce que voulaient les femmes, ce n’est nullement votre serviteur qui se lancera dans l’arène d’une psychanalyse existentielle. Chaque femme étant différente, avec des besoins différents, je précise une fois encore que ce puzzle de pensées n’est que mon avis et rien d’autre. Les balises étant posées, cogitons sans standardiser un instant sur ce que pourrait être l’Atyto idéal aux yeux d’une damoiselle.
PRÉLUDE
En partant du postulat qui veut que les femmes soient silencieuses pour tout ce qui touche au charme à leur endroit, on en déduirait que si elles ne nous disent presque jamais ce qu’elles espèrent de nous, c’est apparemment parce qu’elles aimeraient qu’on soit spontanés. Elles assimileraient la spontanéité d’un homme à une tranquillité d’esprit qui ne souffre d’aucune inconstance quand il s’agit de prendre les devants, la confiance. De ce fait, ATYTO ne serait pas un mec ni un grand garçon, c’est-à-dire quelqu’un qui est imbu de sa personne et qui attend qu’on lui dise ce qu’il a à faire, mais plutôt un HOMME, quelqu’un d’entreprenant et proactif. L’équation s’écrirait ainsi :
Spontanéité = Initiative =Confiance=Atyto.
Pour trouver une damoiselle digne de porter son nom, il me semble donc crucial d’être synchrone avec son instinct, cet ordre de pensée qui révèle que l’ATYTUDE, c’est-à-dire la personnalité, est toujours au-dessus du physique. Pourquoi? Parce que le physique met en contact et que l’atytude enflamme ce contact. Cette réalité peut être décrite en assimilant un homme au grattoir d’une boite d’allumettes. A l’origine du feu, il y a l’étincelle, mais si le grattoir (même beau) est nul, la bûchette aura beau s’y frotter, il n’y aura pas d’étincelle. Ainsi, une personne, même magnifique mais avec un caractère aussi passionnant qu’un mouchoir, n’allumera jamais le contact. De ce fait, un homme n’a pas besoin d’un physique très attirant pour accroître ses chances avec n’importe quelle femme. Il rattrapera LARGEMENT ses points s’il a de l’atytude.
L’atytude n’est pas innée et dépend de la perception que chaque individu a sur sa propre existence. C’est quelque chose qui se travaille continuellement et qui a un rapport étroit au vécu.Il est intéressant de constater que bien souvent, en présence d’une femme, un homme timide, introverti, ou extraverti (caractères peu valorisants aux yeux de la majorité des hommes) aura tendance à masquer ce trait de caractère. Alors qu’aux yeux d’une femme, la timidité, l’introversion, la volubilité importent peu si au final, l’homme se respecte, la respecte et lui apporte quelque chose de spécial (humour, assurance, plaisir etc.). La timidité n’est pas un handicap tant que ce n’est pas déraisonnable. Au début, c’est peut-être un peu flatteur pour elle mais à la longue ça paraît flagorneur et ça serait dommage de tout gâcher pour si peu.
AVANT LA RELATION
S’il a pris son numéro après l’avoir brièvement courtisée, il ne la rappelle pas dans l’heure où le lendemain. Un simple texto le surlendemain serait un bon début. Il ne la texte pas tous les jours non plus, ne la harcèle pas, mais la contacte assez tôt car après une dizaine de jours sans signe de vie, elle pensera qu’il se moque d’elle et qu’elle est au mieux un plan B et au pire un plan cul.
Il n’a pas non plus de droits sur elle après le premier rendez-vous. Même si elle l’a ‘’aidé’’ à dépenser son argent, elle n’a pas une obligation de résultat, pas du tout.
Si elle lui a fait comprendre que c’est non (elle ne donne pas son numéro, etc.), il ne la suit pas dans la rue (surtout la nuit) car à ses yeux, ce n’est pas de la persévérance mais un signe d’irresponsabilité, ça l’effraie.
                 (…) il y a pas mal de choses à dire mais on en restera là pour l’instant (…)

PENDANT LA RELATION
L’atyto idéal est mentalement souverain. Traduction : il n’est pas exagérément d’accord sur tout avec elle, il est invariable dans ses décisions (non c’est non, oui c’est oui) mais n’est pas borné. Qu’il soit d’accord avec elle ou pas, il a des/ses raisons.
Il est cultivé. A la différence du niveau d’éducation, la culture permet de soutenir une pensée et offre un regard critique peu formaté. Il suffit de rechercher l’information et essayer de la comprendre c’est tout. Pas besoin d’un BAC+37 pour ça !
Il  n’agit pas de manière disproportionnée par rapport à l’évolution de la relation (ou son inertie), et ne dis pas être amoureux après deux heures, ou trois semaines ou quatre mois. S’ils se connaissent avant c’est négociable mais dans le cas contraire c’est juste drôle, limite morose. Il ne la bombarde pas de compliments au début de la relation (même si certaines femmes apprécient) car elle sait qu’elle lui plaît puisqu’il passe du temps avec elle. En effet, il ne la connaît que depuis peu donc s’il la complimente trop elle se dira qu’il n’est pas sincère, et/ou qu’il est facilement influençable.Les gestes valant n’importe quel compliment, il suffit d’être de compagnie agréable et juste prévenant (la mettre hors du coté dangereux de la route en cheminant, ouvrir la portière de la voiture, tirer la chaise au restau, l’enlacer ou lui prêter son pull ou sa veste si elle a froid etc.)
La belle et le clochard c’est Walt Disney. Par conséquent, l’Atyto idéal a un but dans la vie. En clair, on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche. Dans le meilleur des cas, il est salarié et dans le pire il a un projet concret sur lequel il bosse dur (être étudiant ou à la recherche d’un emploi n’est pas exclu).
Il a des occupations, des potes (est à l’aise en public), il est sportif (dans l’esprit féminin, sportif = passionné, combatif, sain de corps), des ambitions, alors sa vie ne tourne pas autour d’une femme.

Il laisse les poèmes, déclarations et autres trucs fleur bleue du style « Je ne peux vivre sans toi » aux oubliettes car elle veut des actes, pas des romans. Le jour où il fera preuve d’une attention spéciale (fleurs etc.), la singularité de ce geste aura plus de valeur qu’un pilonnage hebdomadaire de poèmes. Mieux vaut être parcimonieux en déclarations et tout ce qui va avec.
Cependant, l’atyto idéal offre souvent des cadeaux à sa dame. Des cadeaux qui montrent qu’il a fait un effort pour. Ce qui serait intéressant est de ne rien lui offrir aux dates-clés (St-valentin, anniv etc.) mais plutôt à des dates aléatoires tout en lui montrant qu’on se rappelle bien de sa date d’anniversaire mais qu’elle ne recevra pas une Bentley non plus.
Il la surprend, il est drôle, taquin et légèrement arrogant. Il sait la flatter subtilement de sorte à ce qu’elle sache qu’elle lui plaît spécialement et que la voisine, même physiquement plus attirante, est moins spéciale qu’elle.
Il sait se mettre en avant sans prétention, il n’est pas vulgaire non plus.
 APRÈS LA RELATION ?
Une femme de 18, 24 ou 40 ans recherchera généralement un homme correspondant à l’image qu’elle se fait de celui-ci, alors, absolument rien n’oblige un homme à être la somme de tous ces éléments mais un minimum syndical est conseillé (quoiqu’en cumuler le maximum possible augmente les probabilités). C’est comme le bac, pas besoin d’avoir 20/20 partout pour être diplômé.
POUR FINIR
Ce qu’il faut retenir de ce très bref exposé, c’est que, pour une damoiselle, l’Atyto idéal est un homme spontané, drôle, qui se respecte et qui la respecte. C’est quelqu’un d’intelligent, qui sait gérer ses sentiments et est lucide sur sa relation avec elle.



Facebook Twitter Google Plus

ILS SONT PARTIS, ILS ONT VU, ILS SONT REVENUS : LES 225 TRAVAUX DE LOÏC

19 - 04 - 2016 | Chon Crick

Le parfum capiteux du week-end flotte dans la [......]


Lire la suite ...

ILS SONT PARTIS, ILS ONT VU, ILS SONT REVENUS : FRANCOISE, DE PARIS À BABI

05 - 04 - 2016 | Chon Crick

Sur la route abîmée qui nous mène à ce rendez-vous [......]


Lire la suite ...

ILS SONT PARTIS, ILS ONT VU, ILS SONT REVENUS : PAOLA AUDREY, SOLDAT MOBILE

29 - 03 - 2016 | Chon Crick

«Bonjour, vous avez le dernier Forbes Afrique ?», demande [......]


Lire la suite ...

CES FANS QUI OUBLIENT DE SUPPORTER

09 - 06 - 2014 | Chon Crick

Dans la Rome Antique, ils étaient acclamés, [......]


Lire la suite ...