ALLONS SEULEMENT !

28 - 03 - 2017 | Chon Crick

L’étudiant en 1ère année de droit s’empresse de crier sur tous les toits : « Nul n’est censé ignorer la loi ! », avant que les examens ne le ramènent violemment sur terre. En Côte d’Ivoire, où les mots comptent double voire triple : « Nul n’est censé ignorer les expressions qui font loi ! ». Á commencer par : « Allons seulement ! ».  Qui s’emploie uniquement pour dire qu’on ne sait pas où…on va.
« VOUS ALLEZ FAIRE QUOI ? »
Ce dimanche 26 mars, tu as eu, nous avons eu cinq ans ! (Toi-même tu sais qu’ici, tout le monde est jeune…)
Á peine emprisonnée dans un long tee-shirt pour hommes couleur vert militaire (Bénies soient celles qui savent porter nos habits…), cette brown skin girl nous a demandé : « Vous allez faire quoi pour les cinq ans ? ». Si le cœur criait : « Allons seulement ! », la bouche s’est contenté de dire : « Rien ! ».
Nous n’avons rien fait, atyto ! Ni sortie à Bassam pour être la plage, ni dîner entre amis avec au menu : rires en pagaille et des jeux 2 maux !
Non, nous n’avons rien fait de tout ça !
ALLONS SEULEMENT OUI, MAIS VERZOU ?
Au lieu de cela, nous avons repensé pêle-mêle à : 
Toi, qui a été là, dès le début de l’aventure. 
L’Éléfan, qui supporte 100 convictions la Séléphanto jusqu’à l’élimination - avant de la critiquer – jusqu’à la prochaine compétition. 
Ce célibataire, qui à force de multiplier les mougoupan - ces nuits sans lendemain - ne sait plus à quel sein se vouer. 

Ce (jeune) cadre dynamique, qui - à force de s’asseoir dans le train-train quotidien - construit son chemin de faire.
Cet artiste contemporain solide, qui plutôt que mettre les voiles, peint ses toiles en Côte d’Ivoire.

Chacun à sa manière vaque à ses occupations, va seulement, mais vers où ?

UN ÉLÉPHANT QUI SE BALANCAIT SUR UNE TOILE, TOILE
Á moins de « lancer cauris », lire l’avenir, personne ne sait où on va, encore moins de quoi demain sera fait. Pendant que l’Éléphant en route pour l’émergence se balance sur une toile, toile, toile d’araignée, nous on avance seulement.
La fête, ce sera peut-être pour les sept ans. Qui sait ? En attendant, allons seulement.

26 mars 2012 – 26 mars 2017 : fin de notre premier mandat, donc.
Même 100 promesses, tu nous as accordé ta confiance. 
Merci, atyto ! 



Facebook Twitter Google Plus

CAN 2017 : UN SEUL MOT SUFFIT

25 - 01 - 2017 | Chon Crick

Quand la douleur frappe aux pays des Éléphants [......]


Lire la suite ...

Y A PAS MONNAIE !

06 - 10 - 2016 | Chon Crick

«Y a pas monnaie!» lance sereinement un «boutiquier [......]


Lire la suite ...

UNE SI LONGUE MINUTE DE SILENCE

17 - 05 - 2016 | Chon Crick

Les rues abidjanaises, et ses magasins où un [......]


Lire la suite ...

ON SAIT PAS OÙ LE CAILLOU EST MOU

25 - 03 - 2016 | Chon Crick

[Article certifié sans spoil ou presque !]  
« On sait
[......]


Lire la suite ...