CAN 2017 : UN SEUL MOT SUFFIT

25 - 01 - 2017 | Chon Crick

Quand la douleur frappe aux pays des Éléphants éliminés, un seul mot suffit : « Yakô ». Ses valeurs thérapeutiques sont supérieures au Vicks que ta vieille mettait sur ta poitrine !

Alors,
Á toi la vielle mère qui a fait le plein de « Drogba », ces grandes bières blondes, pour étancher la soif de ceux qui prennent le maquis d’assaut : yakô.

Á toi la Tantie qui pensait servir des grillades, pendant que les supporters heureux « braiseraient [1]» leurs adversaires : yakô.

Á toi le vendeur de maillots qui en avait beaucoup acheté, pensant les écouler rapidement : yakô.

Á toi le jeune rappeur qui voulait poser sur un son après leur victoire finale, tes rêves de grandeurs passent à la Trap. Yakô.

Á toi le jeune marié qui n’en pouvait plus de Novelas TV, et ces séries brésiliennes à rallonge, tu ne (télé)commandes plus maintenant. Yakô.

Á toi le vieux père qui sous l’arbre à palabres refaisait le match, en jouant aux dames, avec tes amis : yakô.

Á toi qui, sans billets en poche, voulait sortir de ton train-train : yakô.

Quand la déception  s’écrit sur les visages minés et que les maux sont de trop, un seul suffit : « Yakô ! ».

[1] Se moquer copieusement.







Facebook Twitter Google Plus

ALLONS SEULEMENT !

28 - 03 - 2017 | Chon Crick

L’étudiant en 1ère année de droit s’empresse [......]


Lire la suite ...

Y A PAS MONNAIE !

06 - 10 - 2016 | Chon Crick

«Y a pas monnaie!» lance sereinement un «boutiquier [......]


Lire la suite ...

UNE SI LONGUE MINUTE DE SILENCE

17 - 05 - 2016 | Chon Crick

Les rues abidjanaises, et ses magasins où un [......]


Lire la suite ...

ON SAIT PAS OÙ LE CAILLOU EST MOU

25 - 03 - 2016 | Chon Crick

[Article certifié sans spoil ou presque !]  
« On sait
[......]


Lire la suite ...