RENCONTRE AU SOMMET

29 - 10 - 2016 | Donna Keating

La clé qui ouvre le sésame ayant été trouvée, raide comme un piquet il est déjà prêt à l’emploi maintenant que toutes les barrières sont tombées et que tous les filtres ont été désactivés.
Le décor étant ainsi planté après cette prise particulière de contact, rendez-vous au sommet pour une rencontre.
   
QUAND TOUS LES COUPS SONT PERMIS
La fin des préliminaires sonne le début d’une toute autre partie. Celle où tous les coups, même les plus violents, sont permis.
Entre adultes conscients et consentants l’on peut tout se permettre quand il s’agit de se retrouver dans un tête-à-tête à huis-clos. Dans cet enchevêtrement de corps qui s’entremêlent à l’unisson pour parler le même langage, pas besoin de beaucoup de mots pour s’exprimer. Les mains, les pieds, les coups, les sons, les gestes et les regards suffisent pour exprimer ce que la bouche trop occupée à faire connaissance avec sa consœur aurait voulu dire.
Dans cette obscurité parfaite où même quand il fait froid la chaleur est au rendez-vous, certaines parties plus que d’autres ont besoin de ressentir la chaleur d’un abri humide où il fait bon y aller et venir.
   
L’ARRIÈRE-PLAN
Entre les va-et-vient savamment exécutés lentement ou rapidement, un retournement de situation s’impose souvent.
Á l’arrière paraît-il que la vue est panoramique.
La cadence donnée par le chef d’orchestre qui tient entre ses mains un instrument de destruction massive convient à tous. Les gémissements qui s’en suivent de part et d’autre le démontrent clairement. De plus, elle le mène parfaitement à la baguette afin de lui montrer sur quel rythme elle préfère bouger.
Pause ! Changement de fréquence.
Dans un chevauchement plus que rythmé par des coups de hanches cadencés et bien administrés, elle a décidé de se mettre au-dessus de tout et de (re)prendre le dessus. Pendant que ses mains à lui cherchent refuge auprès de cette paire qui lui pend à la figure. 
Les positions s’enchaînent les unes après les autres alliant transpiration, tirage de cheveux et coups d’ongles tant la dose ne fait que monter. 

L’excitation ayant atteint son paroxysme comme le Vésuve en irruption, il ne sera pas le seul à venir jusqu’à la dernière goutte.  

DROIT AU BUT

Dans la vie réelle, ils ne sont pas des acteurs de films pornographiques. Ils ont donc laissé le porno à la télévision et les positions du kamasutra dans les livres. Nul besoin d’être Rocco Siffredi ou Katsuni pour savoir donner du plaisir et en prendre, cela ils l’ont parfaitement compris.
Le bonheur se trouve dans les choses simples. Á trop vouloir impressionner son/sa partenaire, il suffira d’un rien pour rendre cet échange de bons procédés (EBP) plus qu’ennuyeux.
D’ailleurs, pour pimenter les choses, ils ont juste eu besoin de quelques accessoires :gode, boules de geisha, anneau vibrant et menottes ont été les bienvenus. 

Vu que le lit n’est pas le seul endroit réservé aux EBP, elle lui a gentiment proposé de «passer à table» avec pour principale motivation sa cambrure servie en plat de résistance.
La violence n’ayant jamais rien résolu dans la vie, il a compris que ce n’était pas en lui déboîtant la hanche qu’il allait se faire sentir. Cela allait plutôt se faire en alternant les rythmes et en usant de sa dextérité pour lui arracher un râle de plaisir.

Le plus important ici étant de trouver la parfaite symbiose pour que les choses coulent de source, aillent d’elles même et permettent à ces corps qui maintenant ne forment plus qu’un de se balancer sereinement.

Dans cette rencontre au sommet où le plus important n’est pas de se positionner en vainqueur mais de faire en sorte que chacun y trouve satisfaction, les minutes ne comptent plus car le temps s’est arrêté et se mesure maintenant en fonction du moment où ils arriveront jusqu’à la dernière goutte.
 



Facebook Twitter Google Plus

OH MY GODE

20 - 05 - 2017 | Donna Keating

Depuis que vous êtes devenus des astronautes [......]


Lire la suite ...

CONVERSATIONS SANS FILTRE

27 - 12 - 2016 | Donna Keating

Coucou ! Ce message toute la journée, [......]


Lire la suite ...

JUSQU’Á LA DERNIÈRE GOUTTE

16 - 07 - 2016 | Donna Keating

Jusqu’à présent, tu t’es jouée les filles [......]


Lire la suite ...

SÉSAME OUVRE-TOI

21 - 05 - 2016 | Donna Keating

Pendant longtemps tu as fait des pieds et des [......]


Lire la suite ...