FRIENDZONE: THE PLACE TO BE?

19 - 10 - 2016 | Chon Crick

Á moins d’avoir les oreilles bouchées par ces « Y a pas monnaie oh »balancés, par certaines caissières - qui portent tout le poids du monde sur les épaules, tu en as déjà entendu parler. Tu y vis peut-être même dans la Friendzone, et ses pavés de bonnes intentions. Retour sur le jour où tu y as emménagé.

DONNE-MOI TON WHATSAPP 
Tout a commencé le soir où tu l’as rencontrée à cette expo, cette jeune femme noire, chair à tes yeux. Pendant que chacun ignore l’artiste, déguste les amuse-gueules, fait du networking, tu es « tombé sur elle ». Ou plutôt, c’est elle qui est venue vers toi. Grâce, qui n’en manque pas, a alors engagé la conversation : « Tu t’appelles, comment ? », « Tu fais quoi dans la vie ? », « Tu as aimé l’expo ? ».
La dernière fois qu’on t’a posée autant de questions c’était le jour du mariage de ton cousin, avec ta tante qui avait commencé par « Tu te maries quand même !», avant de les enchaîner. Alors, forcément, ça t’a saoulé quand tu l’as entendue !
Et puis finalement, tu as joué le jeu et à la fin de la soirée, tu lui as dit : « Donne-moi ton WhatsApp ».  

PETIT Á PETIT, TU FAIS TON NID

Ce sont les vieux pères du quartier qui t’ont appris à faire La Bonne Cuisine (Maggi, Maggi). Ces cuisiniers expérimentés, qui mettent leur grain de sel partout, t’ont conseillé de ne jamais « courir derrière femme ».
Malgré leurs bons vieux conseils, tu as pris les devants et tu lui as envoyé un « Coucou, on dit quoi ? » pour t’enquérir de l’état de Grâce. Le délai de non-réponse obligatoire passé, elle t’a fait savoir qu’elle « allait bien » avant de te demander : « Et toi, chouchou ? ».
Depuis matin/midi/soir, tu multiplies les « coucou » pour construire ton nid. Tu y as pris goût et elle aussi. Un peu trop même.
Quand ça ne va pas, elle cherche du réconfort auprès de toi, son nouveau chevalier servant – à tout.
Quand elle en a plein le dos, elle pense à « tes mains qui lui feraient du bien ».
Quand tu commences à « rentrer dans ses 6 mètres », flirter, elle ne t’arrête pas parce qu’elle sait qu’il n’y a qu’en Premier League qu’il y a de l’engagement. N’est-ce pas, Éric Bailly ?

Mais pour éviter de « faire une Cavani », manquer une occasion toute faite, tu lances une convocation. Cinéma, ce soir.
DÉCLARATION DE FLAMME
Longs cheveux bien coiffés trahissant son passage chez la coiffeuse, l’après-midi même, tee-shirt à mot d’ordre « I Love My Life » sombre qui embrasse parfaitement sa poitrine, jean troué pour que la fraîcheur soit dans l’ère du temps, Grâce, sur ses high heels, n’a pas de talon d’Achille.
Cheveux limités à la lame, à l’ancienne, poils sortant de ta chemise ouverte pour rendre hommage à ton Tonton poilu, jean tight tombant parfaitement sur des Chelsea Boots en cuir camel verni pour donner le Blues aux shoes addict, tu es tellement en Vogue que tu pourrais faire la Une d’un magazine. Un agent comptable mal dans sa peau, un espion dont tout le monde veut la peau, Agents Presque Secrets aurait pu être drôle mais c’est raté. 

Alors pour combler l’absence de rires pré-enregistrés, tu « parles ton affaire », déclares ta flamme : « Tu sais que tu me plais non ? » puis tu joins le geste à la parole en te rapprochant de son joli visage maquillé.
Plutôt que ses lèvres, elle te tend ses joues avant de dire : « Je peux pas t’embrasser, tu es mon ami ! ». Bienvenue dans la Friendzone! Même quand Ser Jorah a déclaré sa flamme à Khaleesi, The First Of Her Name, The Unburn, The Dragon Queen (la liste est trop longue), elle ne l’a pas bloqué comme ça !
Être friendzoné signifie que tu n’as plus les cartes en main. Tu n’es pas « l’as de trèfle qui pique son cœur ». Tu peux t’y installer, avec ta brosse à dents, tes habits, ton matelas, en attendant qu’elle t’envoie un signe, mais ça sera plus drap[1] qu’autre chose ! Libre à toi, malgré tout, d’en faire The Place To Be.

Aux dernières nouvelles, les Sapeurs Pompiers se tiendraient prêts pour venir éteindre le feu si tu recommençais. Yakô, atyto !


[1] Se couvrir de honte



Facebook Twitter Google Plus

BACK IN THE DATE: TON EX REVIENT!

09 - 05 - 2017 | Chon Crick

-         « [......]


Lire la suite ...

« CHÉRI, FAUT M’AIDER » OU QUAND L’ARGENT FAIT LE MALHEUR

15 - 02 - 2017 | Chon Crick

Posé sur la table basse, le nouveau portable [......]


Lire la suite ...

«JE SUIS QUI POUR TOI ?» OU QUAND TU DOIS VOTER POUR ELLE

21 - 12 - 2016 | Chon Crick

« Tu vas où ? », te demande-t-elle [......]


Lire la suite ...

QU’EST-CE QU’UN MOUGOUPAN ?

20 - 08 - 2016 | Chon Crick

Sur tes lèvres, celles de tes bandits ou celles [......]


Lire la suite ...