KAZAJOMA: UNE INVITATION À LA GOURMANDISE

02 - 06 - 2012 | Chon Crick

Il y a quelques jours de cela, nous avons eu l’occasion de prendre part à un brunch dominical, organisé par la Galerie Kajazoma. Retour sur un dimanche savoureux.  
Il est approximativement quatorze heures lorsque nous arrivons à la Galerie Kajazoma, située en Zone IV. C’est une espace dédié à la culture sous toutes ses formes. Il y a déjà plusieurs voitures parquées à l’extérieur. Nous pénétrons dans cet endroit plutôt charmant.Il y a un espace où les bambins peuvent laisser placer à leur imagination débordante. Une jeune femme aimable et serviable nous accueille. Elle nous souhaite la bienvenue, puis nous propose de nous installer. Nous nous asseyons à une table, située à quelques mètres de la piscine et son eau claire qui donne envie de se baigner. Puis, la jeune femme nous apporte la carte.  
Comptez 8.000 francs CFA pour un enfant et 18.000 francs CFA pour un adulte. Les prix semblent élevés. Mais, lorsqu’on voit la dizaine de plats à notre disposition, tous plus savoureux les uns que les autres, on se dit que finalement c’est assez peu. Paroles d’un testeur convaincu.  
« Il y a des plats qui ont été retirés du buffet, mais vous pouvez quand même les commander », précise la demoiselle en charge de ce brunch. Nous regardons ces menus, couchés sur du papier blanc. Le temps pour mon ami de chercher le bon angle pour ses photos, et pour moi, d’imaginer les plats.   Jus de fruits, grillades, pancakes, omelettes, etc. Ce sont là quelques-uns des plats proposés dans le cadre de ce brunch. Les plats donnent encore plus envie que ce cadre enchanteur.  
En effet, l’espace dans lequel nous sommes est un endroit simplement décoré. Quelques sculptures, quelques tableaux, mais surtout des chaises signées Kajazoma. Ces éléments donnent à ce lieu une touche d’originalité et de simplicité. Sobre. Efficace. La magie opère dès que vous empruntez les dalles pour rejoindre cette arrière-cour. Puis, les plats arrivent.  
L’attente est supportable. Ni trop longue, ni trop courte. Vous avez le temps de discuter, d’observer les autres invités, mais surtout de préparer votre estomac à ce festin qui s’annonce. 

Nous commençons par les œufs et les jus de fruits, sans oublier cette boisson chaude à l’odeur forte, le café. Première étape réussie. Puis, c’est autour de ces crêpes américaines, ou des pancakes si vous préférez. Elles sont lentement dégustées. L’une des préposées au service nous dépose nos plats. La présentation du plat lui-même est une invitation à la gourmandise. Comment pourrait-on résister à un plat où les couleurs se marient admirablement avec le contenu ? Inutile de vous dire que la deuxième étape est celle qui nous a le plus rassasié. «Les pancakes sont vraiment bons », ai-je reconnu. Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez les accompagner avec du sirop d’érable par exemple.  
Dernière partie, la plus délicate.  Elle concerne les grillades. Rien n’est plus facile à rater qu’une grillade. Quelques secondes d’inattention, et la viande rouge devient un morceau de chair noir. C’est donc avec crainte que nous attendons ces plats. Mais là encore, nous avons été comblés. 

Les assiettes sont aussi fournies que les précédentes, avec toujours ce souci de la présentation. Nous prenons un vrai plaisir á engloutir les morceaux de viande caramélisés, les champignons parfaitement cuits, les accompagnements proposés. Repus. Il a fallu que nous nous reposions quelques minutes avant de reprendre la route, les sens mis en éveil par ces saveurs irrésistibles.  
Lorsque que la responsable de l’événement est venu s’enquérir de notre état, j’ai du admettre la chose suivante : « C’est nous qui vous devons, tellement nous avons bien mangé ». Elle a souri et est partie s’occuper de ces clients sur lesquels son ami et elle n’ont cessé de veiller.  
C’est peu de dire que l’accueil a été de qualité. Le mieux est que vous alliez vous en rendre compte par vos propres yeux, ce dimanche par exemple. L’équipe Kajazoma organise un brunch à l’occasion de la fête des mères, à partir de 10 heures 30. Répondez favorablement à cette invitation à la gourmandise.  



Facebook Twitter Google Plus

POURQUOI ALLOCO DE DEHORS EST MIEUX QUE ALLOCO DE MAISON ?

10 - 08 - 2017 | Atyto

Tu ne sais pas encore : qui elle est pour toi, comment [......]


Lire la suite ...

LE TEMPS D’UNE PAUSE : ET SI VOUS VOUS ÉVADIEZ ?

14 - 09 - 2013 |

Fin de semaine. Une pluie fine s’abat sur Abidjan, obligeant [......]


Lire la suite ...

NORIMA RESTAURANT, UN ENDROIT CHALEUREUX

28 - 10 - 2012 | Chon Crick

Il y a quelques semaines de cela, nous avons [......]


Lire la suite ...

ET SI ON PARTAIT CHEZ

29 - 05 - 2012 | Marc Aurèle

Entre amis, pour un anniversaire, pour un diner [......]


Lire la suite ...