CARDIGAN : ON DÉVALISE GRAND-PÈRE ?

23 - 10 - 2012 | J.Kylian

C’est amusant comme le temps sait faire les choses, surtout au sujet des vêtements. Lorsque je me rappelle des années 80 et de ces fois où j’ai vu un cardigan, c’était quand quelques amis de mes parents venaient leur rendre visite, les dimanches. Ils étaient souvent accoutrés dans ce gilet si particulier pour la garde-robe masculine. D’où cette association à un côté un peu vieillot. Le cardigan est une veste de laine boutonnée, tricoté à la machine ou tricoté à la main. Nous devons cette pièce à James Thomas Brudenell, comte de Cardigan au Pays de Galles, qui fendit son pull-over réglementaire, d’un coup de sabre. Il s’y sentait à l’étroit. Au delà des années Pépé Kallé ou Kéké Kassiry, de Papi et Mamie, cette pièce revient en force depuis maintenant un demi-dizaine d’années. Il aura fallu un petit lifting sur les coupes, les couleurs, et un tout petit compromis sur l’épaisseur des matières utilisées. Elle devient encore plus pratique tout en étant mieux accessoirisée et, reste old school tout en surfant sur la tendance. En clair, c’est un puissant témoignage de l’intemporalité de certains basiques du style masculin, ou même féminin puisque ce gilet est souvent unisexe (Oh joie !).   Disponible dans une gamme de prix plus qu’abordable, on trouve de beaux modèles dans certaines boutiques du Plateau et celles de Marcory. Comptez en moyenne 15.000 francs CFA chez Fouka Riddim par exemple. Vu les températures élevées sous nos tropiques, les matières à privilégier devraient être la laine, ou le coton. Cela pourrait sembler évident, mais il m’est déjà arrivé de rencontrer de jeunes hommes vêtus d’un cardigan, manches retroussées en plein…après-midi. Bonjour le four ! Privilégiez ce vêtement lorsque le temps s’y prête, quand le froid parcourt vos veines par exemple. Évitez surtout les pièces en acrylique ou en polyester. Le confort de ces matières laisse à désirer.      Le cardigan étant une pièce très forte, la coupe façonnée donnera généralement des indications sur le type de vêtement que l’on pourra porter en dessous, ainsi que la manière de le porter. Plus les motifs et/ou la géométrie seront travaillés, plus le vêtement qui l’accompagnera en dessous devra être simple, pour éviter les accumulations inutiles.   Pour une pièce bien cintrée (pas trop quand même) avec un col peu ouvert, un simple tee-shirt col V ou à col rond serait l’idéal. 

Il serait aussi intéressant de le revêtir par-dessus une chemise de couleur plus claire que le gilet. La chemise devrait avoir un col boutonné ou un col simple dont les pointes touchent bien le corps de celle-ci. Il est préférable que les motifs de la chemise et du gilet se marient parfaitement. Optez pour une chemise unie si c’est un gilet à motifs, ou une chemise avec motifs sobres si le gilet est sans imprimés.   Pour un gilet de col châle dont le revers passe derrière le cou, le mieux est de le porter avec une chemise button-up (avec un bouton à la pointe de chaque col) dont les tons s’harmoniseront avec ceux du gilet. Seconde option, le porter avec un tee-shirt col V ou à col échancré (en fonction de la profondeur de la gorge du gilet). Le col devra être peu profond et le tee-shirt de couleur sobre pour ne pas « déranger » le travail effectué sur le revers du cardigan.

  Si vous portez le cardigan avec une chemise button-up, veillez à ne pas fourrer la chemise et à ne pas fermer tous les boutons du gilet non plus (le premier et le dernier bouton). Avec d’autres mises, libre à vous de fermer le premier bouton mais rappelez-vous d’ouvrir le dernier bouton   Pour les autres types de gilet (cardigan col très ouvert c’est-à-dire, boutonné assez bas, cardigan à double boutonnage, cardigans à imprimés), la priorité devrait porter sur les chemises button-up, ensuite sur les tee shirts aux cols légèrement échancrés, puis sur les tee-shirts a cols rond, et enfin sur les chemises. En maîtrisant ces codes, vous pourrez inventer les vôtres à loisir sans pour autant verser dans l'excès, tout en jouant sur les couleurs (contrastées et harmonieuses) et les accessoires.                                    



Facebook Twitter Google Plus

ON A FAIT UN TOUR Á LA PETITE BOUTIQUE

26 - 11 - 2016 | Chon Crick

De ces taxis, ces voitures garées en épi, [......]


Lire la suite ...

SAPÉ COMME UN CAFARD OU UNE COCCINELLE : SECONDE PARTIE

27 - 04 - 2016 | J.Kylian

Dans l’article précédent, j’ai légèrement [......]


Lire la suite ...

SAPÉ COMME UN CAFARD OU UNE COCCINELLE : PREMIÈRE PARTIE

13 - 04 - 2016 | J.Kylian

Le costume est comme un match de boxe, si tu t’écrases [......]


Lire la suite ...

INTRODUCTION AU STYLE

15 - 09 - 2013 | J.Kylian

En tant qu’individus soucieux  de la qualité [......]


Lire la suite ...